News

Le Président du Groupe Lotte et Choi Soon-sil, l’amie de l’ancienne présidente, condamnés à des peines de prison pour des faits de corruption

#Coréedusud

Le 13 février, le Tribunal du district central de Séoul a condamné Shin Dong-bin, le président du groupe Lotte, à deux ans et demi de prison pour des faits de corruption dans le cadre d’un vaste scandale qui avait conduit à la destitution de l’ancienne présidente.

Les juges ont considéré que Shin Dong-bin avait offert 7 milliards de wons (6,5 millions de dollars) en pots-de-vin à l’ancienne présidente en échange de faveurs, notamment l’octroi d’une licence pour ouvrir une boutique duty free (voir notre Newsletter du 24/04/2017). Le même jour, Choi Soon-sil – une amie proche de l’ancienne présidente Park Geun-hye – a été condamnée à 20 ans de prison pour corruption, abus de pouvoir et ingérence dans les décisions gouvernementales. Elle était accusée d’avoir tiré profit de ses liens personnels avec l’ancienne chef de l’État pour contraindre des grands groupes – dont Samsung et Lotte – à verser des fonds à des fondations sous son contrôle (voir notre Newsletter du 18/12/2017).